Aller au contenu
BUGEY SUD, Communauté de commune
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Projet Agricole et Alimentaire Territorial (PAAT)

Bottom Slider graph

Qu’est-ce qu’un Projet Alimentaire Territorial (PAT) ?

Les projets alimentaires territoriaux sont des démarches volontaires et collectives de terrain avec pour objectif de relocaliser l’agriculture et l’alimentation dans les territoires. C’est un rassemblement des acteurs intéressés par la question de l’alimentation qui établissent un diagnostic du territoire et qui cherchent et mettent en œuvre des solutions concrètes pour répondre à des problématiques locales.

Séparateur

Un Projet Alimentaire Territorial Bugey-Sud qui se structure

Le projet de territoire Bugey-Sud ambitionne de redynamiser le territoire, de préserver ses ressources et son capital environnemental. L’agriculture et l’alimentation font donc partie du programme d’action de la communauté de communes Bugey-Sud. En effet, le territoire est marqué par une grande variété de produits alimentaires locaux, de qualité, permettant à tous d’avoir accès à une alimentation saine, locale et certifiée.

En complément d’actions portées par la communauté de communes Bugey-Sud, ce projet a l’ambition de fédérer les acteurs du monde agricole et de la filière alimentaire pour impulser une nouvelle dynamique, de la production locale à l’assiette.

Ce projet bénéficie du soutien financier de l’Union Européenne (Fonds Européen Agricole pour le développement rural – http://ec.europa.eu/agriculture/rural-development-2014-2020.fr), du ministère de l’agriculture et de la souveraineté alimentaire (Programme National pour l’Alimentation) et de CNR (Plan5Rhône).

La phase d’émergence permet de lancer les premières actions, mais surtout d’offrir des espaces d’échange et de dialogue entre acteurs de la chaine alimentaire pour partager des constats, des objectifs et construire des actions partenariales en faveur d’une alimentation plus locale, plus saine pour les habitants et leur environnement.

pat
Le projet de Bugey-Sud a été reconnu « Projet Alimentaire Territorial en émergence » par le ministère de l’agriculture et de la souveraineté alimentaire en mars 2022
Séparateur

Les actions portées par bugey-sud

La communauté de communes porte de nouvelles actions visant à augmenter la part de produits locaux certifiés dans l’alimentation des habitants, et de limiter, principalement dans les cantines, le gaspillage alimentaire :

Sensibiliser à l’alimentation durable

300 élèves de primaire ont pu bénéficier en 2022-2023, d’animations réalisées en classe, à la ferme ou en milieu naturel par des membres du réseau TablOvert (producteurs locaux et associations).

Objectifs : faire le lien entre agriculture et alimentation et aborder les multiples dimensions de l’alimentation : santé, environnement.

Ce programme de sensibilisation dans les écoles est reconduit pour l’année 2023 2024.

Enseignants : Vous êtes intéressés par des animations sur l’éducation à l’alimentation ? voir le catalogue des animations finançables. 

Producteurs et associations porteurs d’un projet d’animation pédagogique ? La communauté de communes Bugey-Sud peut vous financer la formation permettant de formaliser votre proposition d’animation et d’intégrer le réseau TablOvert. Les formations ont lieu à l’automne : renseignements et inscriptions pat@ccbugeysud.com

Consultez le flyer de la formation

Les évènements grand public du territoire sont aussi devenus l’occasion de parler d’agriculture et d’alimentation aux habitants :

  • l’exposition « Paysages en mouvement » présentée aux salon Bugey Expo a présenté les liens étroits existants entre l’activité agricole locale et la qualité du cadre de vie.
  • Des animations à l’occasion des Epicuriennes de Belley 2022 ont permis à deux classes de primaire de réfléchir à la provenance du contenu de leur assiette.
Image2
Les élèves des écoles d’Arvière en Valromey découvrent la Fruitière du Valromey et cuisinent des produits locaux pour leur pause méridienne en compagnie du restaurant O saisons lors de l’évènement Cantine Ecole organisé par les enseignantes en partenariat avec l’AFOCG01
Image3
Atelier Assiette et Paysage en partenariat avec le CPIE Bugey Genevois : quel paysage, quelles productions pour produire nos plats préférés ?
Travailler les approvisionnements

La qualité et la provenance des produits servis dans les cantines scolaires ont été mesurées, et un travail sur leur amélioration est en cours pour 4 établissements du territoire, avec une expérimentation d’un menu avec 100% de produits locaux  et 50% bio en valeur d’achat, pendant la semaine des Epicuriennes de Belley (octobre 2023).

Limiter le gaspillage alimentaire

3 services de restauration scolaire ont réalisé un diagnostic du gaspillage alimentaire à la cantine et se sont engagés à en réduire les quantités.

Accompagner les projets locaux

Le programme alimentaire territorial est aussi l’occasion de soutenir les dynamiques d’évolution locales vers des productions agricoles agroécologiques : un programme d’expérimentation de couverts végétaux en interculture a été lancé début 2023 avec 5 agriculteurs du territoire, dans l’objectif de produire des données locales pour une diffusion large (plus d’informations en cliquant ici)

La concertation

La communauté de communes Bugey-Sud porte des actions en faveur d’une alimentation locale, saine et durable. Nombreux sont les acteurs territoriaux dont les projets et travaux soutiennent les mêmes objectifs. Le PAT, dans sa phase d’émergence, propose des espaces de dialogue entre acteurs, afin que des actions partenariales soit mises en œuvre dès fin 2024.

  • 2021 : Partage du diagnostic avec les élus des commissions développement économique et du Plan Climat-Air-Energie Territorial (PCAET)
  • 2021 : Enquête et atelier auprès des habitants du territoire (voir les propositions d’action issues des ateliers citoyens)
  • 2022 : Lancement de premières actions pilotées par la communauté de communes Bugey-Sud, création d’un comité de pilotage intégrant des représentants de la filière alimentaire
  • Septembre 2023 : Premiers ateliers avec les acteurs économiques de l’alimentation