Vous êtes ici : / Actualité /

Travaux sur les rives du Séran : BUGEYSUD opte pour une approche écologique !


Pour les travaux en cours sur le Séran (rive gauche) à Artemare, la communauté de communes Bugey Sud a fait le choix de confier le débardage des arbres morts ou menaçants à des chevaux de trait. 



Pourquoi des travaux de gestion des boisements sur les rives du Séran ?

Le bois mort et les arbres sont des éléments essentiels à la bonne santé et à la vie des cours d'eau. L'intervention n'a lieu que si nécessaire, comme actuellement sur le Séran (rive gauche), à Artemare, entre le pont de la RD 904 et le haras GUILLOUX.

Cette action est pilotée et gérée par la communauté de communes Bugey Sud (compétence GEMAPI : Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations), sous couvert d’un arrêté préfectoral les déclarant d’intérêt général.  
 
Les travaux de gestion de boisement des milieux aquatiques ont un objectif bien précis de préservation et de restauration de la végétation des berges des cours d'eau, ainsi que de restauration fonctionnelle de la rivière. Sur le Séran endigué à Artemare, ils représentent principalement une solution pour prévenir les risques d'inondations en sécurisant la digue fragile et ancienne.
 
En effet les plus gros arbres sont susceptibles de déstructurer la digue en cas de chute (arrachage de la souche) mais surtout en percolant les remblais de la digue par leur système racinaire imposant. Seules les espèces arbustives (noisetier, cornouiller, troène, viorne lantane, aubépine, camérisier, etc.) sont conservées ainsi que les arbres d’un diamètre inférieur à 10 cm : aulne, frêne, érable champêtre etc.

Le chantier a débuté le 3 février 2020 pour une durée de trois semaines. Les bucherons et les deux chevaux de trait vous remercient de ne pas perturber ces travaux forestiers, ceux-ci sont matérialisés par des panneaux d’interdiction d’accès à la digue en journée, car ils restent dangereux. Merci de votre compréhension !

 
L'impact des chevaux est bien moindre sur l'environnement ! 

Il préserve la faune et la flore des berges et génère un bilan carbone plus favorable. Une intervention plus douce qui ne déstructure pas le paysage (branches, arbres déstabilisants) et qui évite la destructuration des berges ou des digues.

Les bois évacués seront valorisés en bois de chauffe ou en valorisation énergétique (chaufferie bois, etc.). Les branches sont broyées sur place pour compost.
 
Les travaux sont volontairement réalisés en hiver, période de dormance de la végétation et de la faune en générale.
 
Les oiseaux les plus précoces pour leur période de reproduction pourront ainsi retrouver un milieu calme dès le début du mois de mars, le chantier ayant vocation à moins perturber l’environnement dans la mesure du possible.


Suivez toutes les actualités du service GEMAPI sur facebook 

 

Montant de l'opération :

Cette intervention a été confiée à Trait débardage service (01).
Montant : 22 000 € HT, financés par la Communauté de communes Bugey Sud, le Département, la Région, l'Etat et l'Agence de l'Eau RMC.

Contact :

Communauté de communes Bugey Sud
Vincent Molinier - Service GEMAPI
34 Grande rue - 01300 Belley
Tél. 04 79 42 33 59




Voir toutes les actualités