Vous êtes ici : / Actualité /

Inauguration du dernier tronçon de la ViaRhôna réalisé en Bugey Sud


Mardi 30 avril 2019, la communauté de communes Bugey Sud a inauguré la nouvelle section de la ViaRhôna sur Virignin. Ce dernier tronçon qui restait à réaliser sur son territoire permettra la connexion directe à la Savoie avec la future passerelle de Virignin-La Balme.



La ViaRhôna, au coeur de la stratégie touristique de BUGEYSUD

Les communautés de communes Terre d’Eaux et Belley Bas Bugey inauguraient il y a plus de dix ans la ViaRhôna sur leur territoire. Avec le département de la Savoie, elles étaient parmi les premières à croire et à s’engager pour le développement de cette véloroute du Léman à la mer Méditerranée.

Depuis, les deux communautés de communes se sont regroupées en une seule entité, la communauté de communes Bugey Sud, qui a choisi en 2016 d'inscrire le Bugey Sud comme destination d’excellence en matière de tourisme à vélo. Elle s'est alors appuyée sur les dynamiques locales et territoriales et a noué des partenariats forts avec l'Etat, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la CNR et l’ensemble des acteurs du Plan Rhône.

Après la phase des travaux est venu aujourd'hui le temps d'impulser et de développer l’attractivité de l’itinéraire. Cela passera par des équipements dédiés aux vélos, des services de bus, des hébergements touristiques et aussi par des initiatives privées comme le projet Les lodges de la ViaRhônaEn jeu, les retombées économiques de la ViaRhôna sur notre territoire. A savoir, un touriste à vélo itinérant dépense en moyenne entre 74 € et 81 € par jour.

La ViaRhôna constitue un véritable outil de développement pour notre territoire. Le développement de l’économie touristique certes, mais aussi le développement de la pratique des mobilités douces par les habitants. C'est pourquoi, la communauté de communes Bugey Sud travaille sur le développement de boucles, de variantes ou de liaisons connectées à l’itinéraire de la ViaRhôna. Citons le projet majeur de création d’une voie verte permettant de connecter la ViaRhôna au centre-ville de Belley et au futur centre aquatique, projet inscrit dans le Contrat de Ruralité signé avec l’Etat et le Contrat Ambition Région signé avec la Région Auvergne-Rhône-Alpes.



Crédit photo : Laurent Madelon - CC Bugey Sud

La ViaRhôna est reconnue dans le réseau européen des Eurovéloroutes EV N°17. La ViaRhôna en Bugey Sud est un parcours idéal pour les familles, avec des paysages et sites majeurs comme la cascade de Glandieu, qui trouve d’ailleurs une belle place dans le guide du Routard de la ViaRhôna qui vient de sortir cette année (2019).
 
Quelques chiffres clés de la ViaRhôna pour le territoire du Bugey Sud :
 
  • 50 km de vélo route totalement sécurisés. 
  • Un passage de plus 30 000 cyclistes en sens aller sur l'année 2017.
  • 120 000 passages comptabilisés piétons et cyclistes en 2017.
 

Un nouveau tronçon de la ViaRhôna à Virignin pour une continuité entre le Bugey Sud et la Savoie

 

Début d'année 2019, la communauté de communes Bugey Sud a entrepris des travaux pour réaliser 1,6 km de vélo route complémentaire entre la base d’aviron aux Ecassaz sur la commune de Belley et la future passerelle de Virignin-La Balme en Savoie.

Ces travaux représentent un budget de 260 000 € financé avec le concours de la Région Auvergne-Rhône-Alpes (21%), de la CNR (18%), du Département de l’Ain (14%), de l’Etat (13%) et de l’Europe (12%).

Zoom sur la future passerelle de Virignin-la Balme :
 

Le Département de la Savoie a engagé à l’automne 2018 la construction d’une passerelle suspendue pour franchir le Rhône naturel entre Virignin et La Balme. Cet ouvrage, qui s’inscrit dans l’itinéraire cyclable de la ViaRhôna aux confins de la Savoie et du Bugey, sera mis en service l’été prochain (août 2019). Le nouveau parcours permettra d’éviter le tronçon du défilé de Pierre Châtel (RD 1504 et 1516), 3 km le long de routes à fort trafic, jalonnées de 3 tunnels et d’un pont. Sécurité assurée pour les cyclistes, avec en prime un point de vue imprenable sur le fleuve.

La maîtrise d'ouvrage des études et travaux de cet ouvrage est portée par le Département de la Savoie qui intervient pour son compte et celui des autres partenaires du projet, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Département de l'Ain et la Compagnie Nationale du Rhône (CNR). 

En savoir + 


Crédit photo : Département de la Savoie
 



Voir toutes les actualités