Vous êtes ici : / Actualité /

GEMAPI : Une année d'étude sur la source des Hôteaux


La source des Hôteaux, sur la commune de Rossillon, a fait l’objet d’un suivi de ses débits durant une année. Ce travail, porté par la communauté de communes Bugey Sud et réalisé par le bureau d’études ATEAU, avait pour objectif de mieux connaitre le fonctionnement de cette ressource dans le but de concilier le maintien de ses usages et la préservation des milieux naturels.




La source, son histoire :

La source des Hôteaux, située sur la commune de Rossillon, prend naissance au pied de la fameuse grotte des Hôteaux, connue pour ces vestiges archéologiques.

Au cours du 19e siècle, la force de l’eau était utilisée pour le fonctionnement d’une scierie. Outre le canal d’amenée vers le moulin, il ne reste aujourd’hui aucune trace des bâtiments de l’époque.

C’est à la fin du 19e siècle que la source est achetée et aménagée par la ville de Belley pour assurer l’alimentation en eau de la population. A l’époque, Rosillon conserve un droit d’eau et profite des aménagements pour doter la commune d’un réseau d’eau potable.

C’est en 1897 que les premiers travaux de captage de la source et de construction d’un réseau d’acheminement, long d’une quinzaine de kilomètre, débutent. L’eau rejoint Belley sans aucun système de pompage, le transit est gravitaire jusqu’à Contrevoz, puis par un système de siphon jusqu’au réservoir de la Luisieu à Chateau Laron.

La source sera utilisée pour l’eau potable jusque dans les années 60, puis pour le Service Départemental d’Incendie et de Secours et l’industrie jusqu’en 2011.

Aujourd’hui, la source dessert principalement les fontaines publiques de Rossillon et d'Andert-Condon, conformément à des droits d’eau attribués à l’époque.






LES OBJECTIFS DE l'ETUDE DES Débits de la source des hôteaux :

La source des Hôteaux est l’une des sources alimentant directement le Furans, en particulier lors des périodes d’assec de ce dernier. Le Furans est identifié par le SDAGE* comme nécessitant des mesures préventives afin de garantir l’équilibre quantitatif, c’est à dire l’équilibre entre le fonctionnement écologique et les usages par l’homme. La source des Hôteaux est ainsi importante pour les milieux naturels.

*SDAGE : Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux Rhône Méditerranée Corse
 
Les objectifs de l'étude des débits de la source des Hôteaux en trois points :
 
1.  Connaître les capacités de la source tout au long de l’année.
 
2.  Identifier le rôle de la source sur le fonctionnement des milieux naturels.
 
3.  Quantifier les prélèvements liés aux activités humaines. Ce travail s’est fait en concertation avec la ville de Belley (propriétaire de la source), les communes desservies, ainsi que les acteurs locaux (fédération et associations de pêche, CEN RA, etc.).

 




LES résultats DE L'ETUDE DES DÉBITS DE LA SOURCE DES HÔTEAUX :

La source possède une variabilité inter-saisonnière ainsi qu’une amplitude de débit très importante. Le débit minimal enregistré est de 9l/s contre 2 200 l/s pour le débit maximum !

D’après les connaissances locales, la source ne s’est jamais tarie, les données enregistrées en 2018-19 posent cependant question pour l’avenir.  

Les débits captés sont assez stables au cours de l’année, en hautes eaux (hiver) ils représentent moins de 10 % de la capacité totale de la source, contre 50 à 75 % en période de basses eaux (juillet à septembre).

Les débits rendus au milieu naturel en hiver/printemps sont très importants pour la recharge des réservoirs d’eau (marais, nappe) et pour l’alimentation du Furans. Lors des périodes les plus sèches, les débits rendus sont très faibles et ne sont pas significatifs pour le maintien en eau du Furans. Ils sont cependant très importants pour le fonctionnement du marais des Hôteaux, qui constitue une zone refuge pour la faune en période d’étiage.

Concernant les ouvrages de transport, les rendements (60 %) sont plutôt bons compte tenu de l’âge des canalisation (120 ans). Une fuite importante a cependant été détectée au cours du suivi. Des tirages réguliers d’eau, indiquant des usages non connus, sont également observés.


Quelles suites à court et moyen termes ?
 
  • Poursuite du suivi à l’été 2020, pour confirmer les fuites suspectées.
  • Etude du fonctionnement hydrologique du marais des Hôteaux pour organiser sa préservation (2020-21).
  • Fixation d’un débit minimal réglementaire à garantir au milieu naturel (post 2021).
  • Réflexion pour une gestion optimisée et des usages alternatifs de la source (stockage pour usages dessaisonalisés pour l’agriculture, l’arrosage, le lavage de voirie ; déconnexion des trop-pleins des réseaux d’assainissement, hydroélectricité, etc.) (post 2021). 
 
 

Montant de l'étude des débits de la source des Hôteaux

Etude menée d’octobre 2018 à 2019
Montant TTC : 20 000 € 

Aide Agence de l’eau : 60 %
Aide du Département de l’Ain : 20 % 

Contact


Communauté de communes Bugey Sud
Service GEMAPI - Julie BUISSON

Tél. 04 79 42 33 60 - Email : j.buisson@ccbugeysud.com

Suivez toutes les actualités du service GEMAPI sur facebook 

 




Voir toutes les actualités