Aller au contenu
BUGEY SUD, Communauté de commune
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Schéma patrimoine

Bottom Slider graph

PATRIMOINE BUGEY-SUD

Le schéma de protection et de valorisation des patrimoines

Afin de penser le patrimoine comme une ressource et d’œuvrer au maintien de la qualité paysagère du territoire, la communauté de communes lance la mise en œuvre de son schéma de protection et de valorisation des patrimoines.

Un document stratégique pour une vision à long terme.

Bugey-Sud bénéficie d’un patrimoine culturel et paysager très qualitatif tant sur le bassin de Belley que la façade rhodanienne ou le plateau Valromey-Retord.
Ce patrimoine architectural, rural et paysager, identifié comme potentiel touristique et comme support d’attractivité reste néanmoins fragile face aux dynamiques exogènes.

Dans ce cadre, sous l’impulsion des services de l’Etat et en parallèle de la démarche de Site Patrimonial Remarquable portée par la Ville de Belley, la communauté de communes Bugey-Sud a souhaité conduire une étude stratégique afin de placer la question du patrimoine au cœur de son projet de territoire.

Le schéma de protection et de valorisation des patrimoines est ainsi un document stratégique visant à organiser les actions portées par la collectivité à l’échelle du mandat afin d’optimiser la connaissance, la gestion et la mise en valeur d’une ressource précieuse et non renouvelable.

Des objectifs multiples

  • Préserver la qualité paysagère du territoire
  • Fédérer autour de l’identité patrimoniale du Bugey-Sud
  • Enrichir le corpus patrimonial et valoriser les connaissances
  • Coordonner les acteurs autour d’actions adaptées et cohérentes.

Un plan d’actions sur 5 ans

Accompagnée par un bureau d’étude ; l’agence Raphaneau-Fonseca ainsi que par les services de l’état et de nombreux partenaires comme le CAUE de l’Ain, la communauté de communes a coconstruit son plan d’actions autour de 3 grands enjeux :

  1. la fédération des acteurs,
  2. le maintien de la qualité architecturale et paysagère du territoire
  3. la mise en valeur des patrimoines.

Ces trois grands enjeux s’articulent autour des trois axes de la stratégie :

Axe 1 : Fédérer les acteurs autour de projets de recherche, de transmission et de valorisation des patrimoines.
Ateliers carte sur table

La richesse du tissu d’acteurs est un atout pour la connaissance et le dynamisme du territoire.
Exemple d’action : Mettre en place un projet fédérateur de recherche et de valorisation thématique et transversal.

Four Saint-Martin-de-Bavel

Très présente dans le territoire, l’architecture vernaculaire donne au territoire une identité et une constance devenue rare.
Exemple d’action : Poursuivre et valoriser l’inventaire cartographié du patrimoine bâti et paysager.

Axe 2 : Accompagner la mise en valeur des patrimoines et la préservation des paysages.
Villages de Bugey-Sud

Logées dans des écrins de nature, les silhouettes villageoises sont encore préservées des processus de modernisation.

Nature en Bugey-Sud

La qualité paysagère du territoire repose sur un équilibre délicat entre les paysages du quotidien et les éléments de grands paysages.
Exemple d’action : Etablir un groupe de travail chargé de veiller au maintien de la qualité paysagère dans le cadre du projet de territoire

Architecture bugiste

L’architecture bugiste comprenant des particularités spécifiques (pignon à redents, porte de granges, débords de toits…) est un des piliers de la qualité paysagère du territoire.
Exemple d’action : Accompagner les projets des communes et des particuliers.

Axe 3 : Faire connaître et révéler les patrimoines de Bugey-Sud

La sensibilisation des habitants et du jeune public au patrimoine culturel et paysager est l’un des critères de sa préservation.
Exemple d’action : Mise en valeur et coordination de l’offre scolaire.

L’animation du patrimoine à destination des habitants et des touristes est un des éléments clé de la stratégie.
Exemple d’action : Renouvellement de l’offre de visites.

Le budget global est estimé à 64K€ euros par an soit 323k€ sur 5 ans.

Inscrite dans le projet de territoire, la mise en œuvre du schéma pourra évoluer en fonction des priorités et des opportunités de la collectivité.

Cette étude a été cofinancée par la banque des territoires, l’Etat : Direction Régionale des Affaires Culturelles Auvergne-Rhône-Alpes et la communauté de communes Bugey-Sud.